L’Espérance – Patronage Saint-Louis (Martinique)

L’Espérance – Patronage Saint-Louis, a été créée le 19 juillet 1907, dans la période qui a suivi la tragédie des éruptions de la montagne Pelée. Sa mission est dédiée aux jeunes en difficultés et depuis toujours peut se résumer en quatre verbes : ACCUEILLIRÉDUQUERFORMER et INSÉRER.

Inauguration du chantier d’insertion

L’Espérance-Patronage Saint-Louis (PSL) a inauguré le jeudi 17 janvier 2013, l’atelier chantier d’insertion (ACI) en présence de tous ses partenaires : l’ADEICEM, l’État, la Région, le CUCS de Fort-de-France, L’Esperance – Fondation d’Auteuil, l’ODE, le Conseil Général et OPCALIA.

L’inauguration a été lancée par l’allocution du directeur général du PSL, M. Matthieu BERGOT, suivie par l’intervention de la responsable du projet ACI, Mme Colette GALIBY, qui s’est chargé de présenter à l’auditoire les axes majeurs du chantier. Les différents partenaires se sont ensuite succédé pour exprimer leur engagement et réaffirmé leur soutien au PSL.

À l’issue de la réunion, les invités ont été conduits à une exposition de plantes endémiques se développant sur les berges de la rivière Monsieur; avant de s’y rendre pour y apprécier l’étendue du travail accompli.

Célébrons la réussite !

Célébrer la réussite, et croire que c’est possible pour chacun : la « fête de la réussite » qui s’est tenue à l’Esperance – Patronage Saint-Louis le vendredi 30 novembre dernier a marqué les participants par son formidable message. Bien loin de la morosité.

La cérémonie a eu lieu dans l’ancienne chapelle du site (la nouvelle chapelle a été bâtie à proximité en 1973), et dans ce lieu chargé de sens, 20 jeunes ont reçu une récompense pour leur parcours à l’Espérance. Leurs éducateurs, parents, enseignants, et plusieurs visiteurs dont le RSMA, le délégué épiscopal à l’information le Père Philippon, le maire de Fort de France monsieur Raymond Louis Augustin, le Président de Contact Entreprises M. Emmanuel de Reynal ainsi que l’Inspecteur d’Académie M. Emilien-Pierre Petit, tous ont vécu ces moments si intenses où l’émotion est vive.

Un dîner de charité orchestré par le chef, Marcel Ravin, au profit des jeunes de l’Espérance

A 40 ans, Marcel Ravin, originaire de Martinique, est chef des cuisines du Palace 4 étoiles,  le Blue Bay à Monaco. En 2012, à la tête d’une brigade de 60 cuisiniers, il fait son entrée dans le Guide Michelin avec trois fourchettes. Sa cuisine allie à la fois classicisme, modernité et métissage.

Marcel Ravin a accepté de composer et réaliser un dîner d’exception qui aura lieu, vendredi 9 novembre 2012, à l’hôtel Bakoua.

Le temps d’une soirée et de plusieurs jours de préparatifs, Marcel Ravin, transmettra la passion de son métier à dix jeunes martiniquais en formation hôtellerie et restauration. Pour les jeunes, l’attention que leur porte ce professionnel est une vraie reconnaissance et un exemple de réussite.